caroleAvec Carol, Tood Haynes signe une adaptation à l'écran du second roman de Patricia Highsmith, refusé en 1951 par son éditeur en raison de son sujet : l'amour entre deux femmes.

A l'approche de Noël, Therese vendeuse de jouets dans un grand magasin New-Yorkais croise le regarde de Carol à la recherche d'une train électrique pour ses enfants. Une paire de gants laissée sur le comptoir sera l'occasion d'une seconde rencontre entre les deux femmes.

Therese, d'origine modeste, se sent très vite troublée par Carol, grande bourgeoise. De son côté Carol est en passe de voir son mariage s'effondrer et de perdre la garde de ses enfants. Elles décident, en dépit des risques, de tenter une nouvelle vie.

Comme dans Loin du paradis, Todd Haynes situe son film dans l'Amérique corsetée des années 50 et évoque la difficulté d’une histoire d’amour entre deux femmes et le poids des conventions qui emprisonne la société.

Un mélo flamboyant à la Douglas Sirk.

 

Enregistrer