Tags : Cinéma | Drame

99 homesAvec 99 Homes Ramin Barhani nous livre un thriller social sur fond de crise des subprimes en Floride.

Grand prix au festival du cinéma américain de Deauville, le film, inspiré de faits réels, évoque la crise financière aux USA. Il met en scène un homme d'affaire qui expulse les propriétaires insolvables auprès des banques, pour toucher une commission sur la revente des maisons saisies.

Voici donc Rick Carver, promoteur immobilier confronté à un jeune père de famille, Dennis Nash élevant son fils avec l'aide de sa mère. Expulsé, ce dernier est logé dans un motel parmi d'autres victimes d'expulsions sauvages. Dennis révolté veut d'abord attaquer en justice afin de récupérer sa maison avant de se faire proposer par Carver un sale boulot : saisir d'autres maisons et faire d'autres victimes pour pouvoir récupérer la sienne.

On suit l'évolution psychologique des deux personnages interprétés avec beaucoup de nuances : comment ou pourquoi devient-on escroc, quel est le sort des exclus de l'Amérique, autant de questions soulevées par le réalisateur toujours sensible aux plus démunis.

 

EnregistrerEnregistrer