Tags : Roman

le courage quil faut aux rivieresConfusion des genres.

Dans Le courage qu'il faut aux rivières, Emmanuelle Favier interroge le genre, le désir et la construction de l’identité de chacun à partir de ce qui lui est imposé.

En Albanie perdure la tradition des « vierges jurées » : après avoir prêté serment, des femmes renoncent à leur féminité pour vivre à égalité avec les hommes. Manushe est l'une d'elles. Elle mène une vie paisible, respectée de tous. L’inconnu qui frappe à sa porte et qui va être accueilli par la communauté la déstabilise et réveille en elle des désirs enfouis. Il lui raconte son secret. Leur connivence va bientôt choquer les villageois.

Ce roman puissant, est servi par une écriture ciselée qui capture les images et la sensualité des personnages pour les offrir au lecteur avec un instinct absolu !