kokoko fongola 588x588

Une machine à danser !

Après le Staff Benda Bilili et le Konono n°1, c’est au tour du projet musical KOKOKO! , aussi déjanté que survolté, d’enchanter les rues de Kinshasa, avec son album Fongola.

Kokoko signifie « toc toc toc » en lingala. Composé de quatre musiciens de Kinshasa et du producteur français Debruit, ce collectif à la croisée des genres nous tend son premier album Fongola, en forme d’ovni musical.

En effet, les membres du groupe fabriquent leurs propres instruments en se servant de matériaux recyclés  : guitares fabriquées avec un manche à balai, batteries faites à partir de boîtes de conserve vides...

La formation réussit à mêler instrumentations bricolées, beats entraînants, cliquetis, vrombissements et chants de transe, et nous envoute avec un son à la frontière entre punk et dance.

Définitivement barré !