Connexion

logomamediateque2

Médiathèque départementale des Deux-Sèvres

2017, année européenne

4 thèmes | 12 oeuvres
A l'heure où, à gauche comme à droite, une partie des candidats à la présidentielle  s’inspirerait bien du «Brexit» britannique, les 60 ans du traité de Rome instituant la Communauté - devenue Union européenne en 1992 - sont l'occasion de dire ce que nous lui devons. De rappeler la folle audace de cette alliance initiale entre six anciens ennemis de 1940 (France et Benelux d'une part, Allemagne et Italie de l'autre), rejointe ensuite par des pays échappés de la dictature (Grèce, Espagne, Portugal, puis les pays de l'Est). Et de se demander ce que nous aurions à gagner à un retour au repli national.

Entre marteau et enclume

En 1957, c'est avec l'énergie du désespoir que la France se lance dans la grande aventure européenne, tant le pays est alors secoué par de graves crises. Sa IVe République est exsangue, entre intensification de la guerre d'Algérie, poussée de la droite extrême jusqu'au Parlement et échos de la Guerre froide qui divise alors le monde.

La Question

La France de 1957 s'engage dans la modernité du projet européen mais présente encore le sombre visage du colonialisme. Et gare à qui s'y oppose : journaliste et militant du Parti communiste algérien, clandestin dès 1955 à la suite de l'interdiction du quotidien "Alger républicain", Henri Alleg (1921-2013) est arrêté en juin 1957, alors que l'armée française a les pleins pouvoirs à Alger contre la rébellion algérienne. De sa cellule, il parvient à écrire ce récit des séances de torture qu'il a subies. Aussitôt interdit en France, réédité en Suisse, son livre contribuera à mettre au jour les exactions commises pendant le conflit.

L'Aveu

L'action du roman d'Arthur London, adapté au cinéma en 1970 avec Yves Montand en tête d'affiche, se situe à Prague en 1951. Au moment même où l'Europe se fédère à l'Ouest (cette année-là naît la Communauté du charbon et de l'acier, ancêtre de l'Union), l'emprise soviétique sur l'Est est à son comble, avec son cortège de dénonciations, de procès staliniens et de tortures, qui forment la trame du récit. Ce contexte de guerre froide continuera à peser sur l'Union européenne. Et son souvenir la conduira, après la chute de l'URSS, à accueillir en son sein une bonne partie des ex - «démocraties populaires».

Le mouvement Poujade : De la défense professionnelle au populisme nationaliste (1953-1962)

Une vague de populisme, violemment hostile au projet européen, avec un Le Pen dans le coup ? Cela ressemble à 2017, mais c'est en 1957 que cela se passe ! Cette année-là, le mouvement de défense des petits commerçants de Pierre Poujade (1920-2003), d'abord corporatiste et anti-impôts, est devenu un vrai parti politique, que ses outrances xénophobes et antisémites n'ont pas empêché d'obtenir 52 députés aux législatives – dont un certain Jean-Marie Le Pen, élu à 27 ans. Alors qu'une partie de la France s'ouvre au grand vent européen, une autre se crispe derrière ses frontières. On en est toujours là...

Europe 2057

Et maintenant ? Alors que la signature du traité de Rome est célébrée en plein doute sur le projet européen (difficultés à manœuvrer une institution de 28 membres, crise grecque, Brexit, montée des partis antieuropéens un peu partout), est-il réaliste d'imaginer... un centième anniversaire ?

L'Europe au bord du crash ?

Une vision cauchemardesque du futur pour mieux réfléchir au présent : ce documentaire imagine une Europe de 2060 dans laquelle l'Union n'aurait pas résisté à la crise européenne actuelle. Disparition de l'euro, frontières fermées, crispations nationalistes, le tableau ne donne vraiment pas envie de suivre l'exemple britannique du «Brexit». La démonstration est d'autant plus convaincante que la fiction s'appuie ici sur un mélange d'archives et d'interventions de personnalités d'aujourd'hui, comme le président de la Banque centrale européenne Mario Draghi ou l'économiste Thomas Piketty.

Les Cités obscures : Brüsel

De 1983 à 2009, les auteurs ont publié 12 volumes de ces "Cités obscures", transpositions de leurs préoccupations dans un univers urbain parallèle davantage que réelle fiction d'anticipation. Paru en 1992, l'année du traité de Maastricht, celui-ci dénonce l'urbanisation de la capitale belge, en racontant une folle tentative de rebâtir une cité entièrement nouvelle en faisant table rase du passé. Bruxelles étant aussi le siège des institutions de l'Union, le livre peut aussi se lire comme une interrogation inquiète sur la construction européenne elle-même...

2057, les 100 ans du Traité de Rome : Regards de treize jeunes sur l'avenir de la construction européenne

Groupe de pression international en faveur de l'intégration créé en 1948, le Mouvement européen a joué un grand rôle dans le lancement de la construction européenne. Devenu confidentiel, il existe cependant toujours et garde une antenne française, qui a même une organisation étudiante. Ce sont quelques-uns de ces «Jeunes européens» qui livrent ici leur vision de l'Europe en 2057, pour les 100 ans du traité de Rome. Paix, développement, réduction des iniégalités : ils retournent aux sources du projet européen et c'est rafraîchissant !

L’Europe de la culture

Avant même que naisse l’idée d’Union européenne, les artistes et intellectuels avaient déjà sauté les frontières pour créer mouvements et  courants de pensée qui ont marqué l’histoire du XXe siècle. Dada, le surréalisme, la nouvelle vague, CoBra, le punk… autant de convulsions  artistiques dont la vitalité se moque de tous les Brexit.

Taxi Europa

Même si la Suisse ne fait pas partie de l’Union européenne, Stephan Eicher, qui chante en français, allemand, anglais, italien, suisse allemand, est l’un des musiciens des plus européens en exercice. Les textes de Philippe Djian ("Pas d’ami comme toi, Déjeuner en paix") et ses musiques électroniques minimalistes sur lesquelles il branche des guitares électriques, lui ont apporté une reconnaissance publique et critique qui le rapproche d'artiste comme Alain Bashung. Il a enregistré une version, de toute beauté, de "Ils ont changé ma chanson" en duo avec Arno.

  CD
Taxi Europa
Auteur: Eicher, Stephan (1960-....)
Edition: Virgin

L'Autre côté de l'espoir

Pour Kaurismäki, l'Europe ne subit pas une crise économique mais une crise spirituelle. La solidarité est le vecteur du film qu'il brandit, c'est un film politique. Après avoir reçu l'ours d'argent du meilleur réalisateur, le cinéaste a déclaré ne plus vouloir faire de cinéma, avoir besoin de temps pour vivre. Comme son film précédent "Le Havre" (2011), "De l'autre côté de l'espoir "est dramatique, mais teinté d'humour, de situations cocasses comme les aime ce fan de Chaplin.

L'autre côté de l'espoir
CVS
L'autre côté de l'espoir
Auteur: Kaurismäki, Aki
Edition: Tf1 Video (prod.)

Live in Brussels

« Cela fera bientôt 33 ans que j’habite dans « the capital of Europe », et je ne compte pas décamper d’aussitôt. Même un chien enrhumé le sentirait à des kilomètres : Bruxelles, c’est ma ville . (…) Nous sommes plus d’un million à habiter dans cette ville où l’on rencontre le monde entier et où toutes les nationalités se côtoient et s’entremêlent. Parfois, je rentre chez moi le soir sans me souvenir dans quelle langue s’est déroulée ma dernière conversation ». Réponse d’Arno à Donald Trump qui avait traité Bruxelles de « hellhole » (trou de l’enfer). Putain, putain c'est vachement bien, nous sommes quand même tous des Européens. ("Putain, putain" 1983)

Vive l'Europe !

Contraintes économiques, réglementations pointilleuses, opacité, technocratie... Au procès de la construction européenne, les charges sont connues. Et si l'anniversaire du traité de Rome était l'occasion de donner la parole à la défense ? Car en 60 ans, l'Union a aussi réussi de grandes choses et accru notre ouverture sur le monde.

1950 – 1957, dans les coulisses du traité de Rome

L'Histoire de l'Europe, mais aussi la petite histoire de sa fondation dans les années 50 et même des histoires d'amour transfrontalières : en 53 minutes Martin Fraudreau raconte la genèse de l'Europe en redonnant vie aux idéaux de ses "pères", du Belge Paul-Henri Spaak au chancelier Konrad Adenauer, dont il restitue la dimension humaine et visionnaire. Mêlant images d'archives et reconstitutions, ce passionnant documentaire s'invite dans le secret des tractations, au cœur des plus hautes sphères du pouvoir. Les témoignages d'origine diplomatique, récemment dévoilés, les écrits d'historiens et les récits des acteurs directs permettent de décadenasser les huis clos politiques du passé pour éclairer la scène ouverte du théâtre politique.

Histoire mondiale de la France

Dans cette formidable histoire de France en 146 dates, fruit du travail de 122 chercheurs, la construction européenne en tant que telle n'apparaît que sur la fin, dans un unique chapitre consacré à l'adoption – de justesse – du traité de Maastricht, en 1992. Mais, en creux, sa volonté de "« raconter le destin d'un pays qui n'existe pas séparément du monde» "donne une brillante leçon aux souverainistes de tout poil qui voudraient voir notre histoire réduite à un égoïste «roman national» aux relents identitaires.

L'Auberge espagnole / Les Poupées russes / Casse-tête chinois

Il faut souvent beaucoup de bonne volonté pour trouver un peu de souffle épique dans le projet européen. Technocratique, ne parlant que quotas laitiers, déficits budgétaires et harmonisation fiscale, l'Union ennuie. Réalisée sur 10 ans, la trilogie de Cédric Klapisch nous rappelle heureusement, via le destin d'étudiants du programme Erasmus, ses acquis les plus réjouissants : circulation des personnes, échanges culturels, histoires d'amour, expatriations et retours, cette respiration-là, inédite dans l'histoire du Vieux Continent, résistera à tous les « Brexit » et autres crises institutionnelles.

logo departement

Notre newsletter

MDDS - Médiathèque des Deux-Sèvres

298, Route de Coulonges

79000 Niort

Tél. : 05 49 26 28 20

 

28, rue des Epinettes

79100 Thouars

Tél : 05 49 66 09 60