Connexion

logomamediateque2

Médiathèque départementale des Deux-Sèvres

SAISON 2

4 thèmes | 12 oeuvres
Alors que vient de se boucler l’édition 2019 de Séries Mania, que le compte à rebours est lancé pour la diffusion de l’ultime saison de "Game Of Thrones" et du premier épisode de "Vernon Subutex," que des acteurs comme Amazon ou Netflix bousculent le secteur de la diffusion et de la production, petit tour d’horizon des séries à surveiller dans les mois à venir. Garanti sans "spoiler".

COMMENT RATER SA VIE

C’est souvent en injectant une dose d’humour ou de fantastique (ou les deux à la fois) que les scénaristes éclairent des histoires dramatiques.

Arnaques et Thérapie

Il y a presque vingt ans, Nina et Erik étaient de brillants arnaqueurs. Désormais ils mènent, dans la banlieue de Copenhague, une vie de famille tranquille même si leur couple s’essouffle et que les fins de mois sont difficiles. Quand soudain réapparaît Jacqueline, leur ancienne partenaire, qui leur propose une nouvelle arnaque qu’elle promet juteuse. Comment résister ? "10x50min"

Vernon Subutex

La série réalisée par Cathy Verney et tirée des deux premiers romans de la trilogie de Virginie Despentes, raconte l’histoire d’un disquaire dont la vie va suivre les très hauts et la chute vertigineuse du marché du disque dans les années quatre-vingt-dix. De la période de flambe jusqu’aux épreuves de la survie dans la rue. Neuf épisodes avec Romain Duris et Céline Sallette, diffusés sur Canal+ à partir du 8 avril. "9x30min"

Chambers

Une jeune femme ayant survécu à un arrêt cardiaque est dévorée par le mystère entourant le nouveau cœur qui lui a sauvé la vie. Plus elle se rapproche de la vérité sur le décès de sa donneuse d’organe, plus elle semble adopter les caractéristiques personnelles de la défunte, même les plus sinistres. Le grand retour d’Uma Thurman. "10x45min"

GREETINGS FROM ISRAEL

Avec "Hatufim", et "Be Tipul" déjà acclamées, ou la toute nouvelle série "Just for today, "Nir Bergman, Hagai Levi et le chef opérateur Guy Raz, confirment l'audace de la télévision israélienne et le talent de ses auteurs.

Hatufim

Trois soldats israéliens sont capturés lors d'une opération au Liban puis gardés prisonniers en Syrie par un groupe islamiste. Libérés et de retour au pays dix-sept ans plus tard, les deux premiers doivent non seulement apprendre à se réintégrer et surmonter le traumatisme, mais également découvrir avec surprise le rôle joué par les services secrets durant toutes ces années. Quant au troisième… La série dont a été tirée "Homeland," même si dans "Hatufim," la tension est avant tout intime.

Just for today

Lorsque d’anciens détenus en semi-liberté sont confrontés à la fermeture potentielle d'une maison de transition, un drame personnel se joue pour eux : pourront-ils réintégrer la société ou devront-ils retourner à leurs vies antérieures ? La série est centrée sur Anat, assistante sociale idéaliste et actuelle directrice de la maison de transition et Niko, un homme dont elle s’est occupée des années plus tôt. Un drame social teinté d'humour, en partie porté par des acteurs non-professionnels. A l'écriture et derrière la caméra, on retrouve Nir Bergman, co-créateur avec Hagai Levi de la série "Be Tipul" (2005 popularisée, à l'international, par sa version américaine" In Treatment, En traitement en France").

On the Spectrum

"On the Spectrum" décrit la vie de trois jeunes adultes autistes qui vivent en colocation et tentent de trouver leur équilibre malgré les tracas du quotidien. "«Cette série est un portrait magnifique, drôle, touchant et profondément humaniste des personnes handicapées et de ceux qui leur apportent leur amour et leurs soins»," déclarait le jury de Séries Mania que lui décerna son Grand Prix en 2018. "10x30min"

Les légendes moyenâgeuses et les drames shakespeariens ont inspiré plus d’un auteur, comme si ces histoires formaient une source d’inspiration qui ne se tarirait jamais.

Le trône de fer : L'intégrale, tome 1

Le 14 avril, seuls les livreurs de plats préparés seront dans les rues au moment où commencera la diffusion du premier épisode de la huitième et dernière saison de "Game of Thrones", la série inspirée de l’œuvre du romancier George Raymond Richard Martin. Au terme de cette saison de six épisodes (pour un budget de 100 $M), on saura enfin qui pourra s’asseoir sur le fameux trône de fer. Pour ceux qui sortiraient d’une longue période de cryogénisation, rappelons que "Game of Thrones "est une série "fantasy "(moyen-âge + magie + monstres + dragons, proche de l’univers du "Seigneur des anneaux" de J.R.R. Tolkien) dont les sept premières saisons ont réuni des millions de spectateurs dans le monde, sans compter ceux qui se sont rués sur les livres, vidéos, t-shirts, vidéos et autres mugs…

Hamlet - Othello - Macbeth

Tous les grands auteurs de séries l'affirment, David Simon ("Sur Ecoute", "Treme") en tête, c'est à la lecture des pièces des auteurs classiques (Tchekhov, Pirandello, Shakespeare...) qu'ils ont perfectionné la construction de leurs personnages et de leurs histoires. David Chase ("Les Soprano") cite William Shakespeare comme l'une de ses références principales, et David Milch ("NYPD Blues, Deadwood") a été professeur de littérature anglaise à Yale. Indeed.

Des Hommes tourmentés - Le nouvel âge d'or des séries

Le renouveau des séries date de la fin des années quatre-vingt-dix, quand les chaînes câblées - HBO en tête - ont confié à des producteurs la conduite de projets ambitieux sur des sujets jusque-là abordés uniquement dans la littérature ou le cinéma. C’est ainsi que David Chase ("Les Soprano"), David Simon ("The Wire, Treme") ou Matthew Weiner ("Mad Men") ont gravé les tables de la loi d’un monde qui rivalise depuis avec celui du cinéma, et sur lequel les plateformes (Amazon, Netflix) ont déjà accosté.

VIE ORDINAIRE

Les agents spéciaux qui n’ont qu’une poignée de minutes pour sauver le monde ne sont plus les sujets uniques de l’attention des spectateurs. Les producteurs l’ont bien compris et se penchent maintenant sur la vie des gens ordinaires, héros du quotidien.

The Virtues

La série britannique qui a tout renversé au dernier festival Séries Mania, remportant le Grand Prix du jury, et le Prix d’interprétation masculine pour Stephen Graham. Il s’agit du portrait d’un homme brisé, l’odyssée intime d’un homme largué qui noie sa solitude dans l’alcool avant de renouer avec sa sœur, perdue de vue depuis 30 ans. Shane Meadows ("This Is England") taille son récit dans un bloc d’humanité pure magistralement porté par Stephen Graham ("Boardwalk Empire", "Snatch"). La musique est signée P.J. Harvey "4x46min"

Eden

Sur une plage grecque, une cinquantaine de réfugiés débarquent d’un canot et fendent la foule médusée. Cet événement va bouleverser le destin d’une galerie de personnages : une famille allemande accueillant un réfugié, un jeune migrant nigérian en cavale, la directrice française d’une société privée gérant des camps de réfugiés, un agent de sécurité grec rongé par la culpabilité, une famille syrienne demandant l’asile politique à Paris. Une fresque contemporaine (6x45mn) sur les vagues migratoires qui balaient actuellement le Vieux Continent, réalisée par Dominik Moll ("Harry, un ami qui vous veut du bien") et avec, entre autres, Sylvie Testut. Première diffusion le 2 mai. "6x45min"

Mytho

Mère et épouse dévouée, Elvira se sent de plus en plus transparente aux yeux des siens. Un jour, elle cède à la tentation d’un mensonge terrible (non, pas de spoiler !) pour retrouver amour et attention. Fabrice Gobert ("Les Revenants") réalise de main de maître cette série entre drame et comédie portée par Marina Hands (Elvira) et Mathieu Demy (Patrick son mari). Prix du public et Prix de la meilleure actrice pour Marina Hands au festival Séries Mania. "6x45min"

logo departement

Notre newsletter

MDDS - Médiathèque des Deux-Sèvres

298, Route de Coulonges

79000 Niort

Tél. : 05 49 26 28 20

 

28, rue des Epinettes

79100 Thouars

Tél : 05 49 66 09 60